Forum du Site Lully
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mondonville (1712-1778)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Endymion

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Mondonville (1712-1778)   Sam 1 Avr - 10:22

Alors ? Qu'avez-vous pensé d'Isbé ?



Pour ma part : assez déçu. Jamais -- je crois -- oeuvre ne m'aura laissé aussi indifférent.

L’ouverture n’est pas géniale (la partie lente est sans imagination ; seule la partie vive est joliment tournée).

Il y a peu de ballets marquants. Quelques pièces sont même assez piteuses (l’air pour les divinités des bois, la loure et le tambourin de l’acte II par exemple) ou franchement nulles (la marche au début de l’acte V).

Les trois tambourins de l'acte I sont tout juste potables.

Côté chant : je n'aime pas du tout le timbre de Blandine Folio Peres (La Mode, Céphise). Quant au vibrato ; au secours. J'avais éprouvé la même sensation désagréable avec Claire Brua dans la Jepthé de Christie.

Katherine Watson (Isbé), c'est limite. Finalement, je n'apprécie que Chantal Santon-Jeffery (La Volupté, Charite) et Rachel Redmond (l'Amour, Clymène, une bergère).

Bref : je préfère les sopranos aux mezzo sopranos.

Enfin, le choeur s'en sort bien (quand il n'est pas parasité par La Mode ou Céphise). J'aime bien L'Amour nous cède la victoire (Prologue... malheureusement parasité en beauté par la Mode  Laughing ), Triomphez et rendez hommage (acte I), Chantons, dansons (acte II), Triomphez et souffrez l'éclat qui vous étonne (acte III), Adamas est comblé de gloire (acte V) par ex.

Dieu d'amour (acte III) et le final Je n'aimerai que vous ne sont pas mal.

Je garde un meilleur souvenir des Fêtes de Paphos.

_________________
Un zéphir vole avec moins de vitesse que les instants qui sont dus aux amours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Acis



Messages : 86
Date d'inscription : 30/01/2012

MessageSujet: Re: Mondonville (1712-1778)   Dim 23 Juil - 21:33

Voilà qui ne m'incite guère à l'acheter.J'attendais d'en savoir un peu plus pour me décider.
Je suis en train d'écouter actuellement une reprise du "Persée" de Lully,de 1770:la musique et le livret sont en partie ceux de l'original;mais Dauvergne,Rebel,Bury,ont "modernisé" l'oeuvre.H. Niquet est à la baguette.Aucun nouveau morceau ne m'a bouleversé pour le moment(il me reste deux actes à entendre);on y perd quelques ariosi qui me plaisaient bien dans le récitatif plus tendu,donc abrégé.C'est une curiosité que je satisfais par un emprunt à la bibliothèque.Je ne crois pas que j'irai jusqu'à l'achat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Endymion

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Mondonville (1712-1778)   Dim 23 Juil - 21:40

Salut Acis !

Acis a écrit:

Je suis en train d'écouter actuellement une reprise du "Persée" de Lully,de 1770... C'est une curiosité que je satisfais par un emprunt à la bibliothèque. Je ne crois pas que j'irai jusqu'à l'achat.

J'ai été tenté, par curiosité. Et puis je n'y ai plus pensé.

Personnellement, c'est surtout le format du boîtier qui m'a dissuadé d'aller plus loin. Les boîtes de grande taille qu'on ne peut pas ranger avec les CD au format standard ; la barbe !

_________________
Un zéphir vole avec moins de vitesse que les instants qui sont dus aux amours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Acis



Messages : 86
Date d'inscription : 30/01/2012

MessageSujet: Re: Mondonville (1712-1778)   Lun 24 Juil - 18:00

Salut Endymion;Moi aussi,ces boîtiers me posent problème.Les objets sont beaux,l'appareil critique souvent de grande qualité,mais ils ne rentrent pas dans un meuble fait pour les cd.En plus,ils se multiplient:les supports physiques sont discutés;alors on cherche sans doute à leur donner une autre légitimité.
A propos de "Persée",je me disais qu'il aurait été intéressant de voir Rameau reprendre un livret de Quinault.La chose se faisait à son époque puisque Haendel a repris "Thésée".Je ne me souviens pas que la question ait été abordée par S. Bouissou dans la belle et complète monographie qu'elle a consacré récemment au dijonnais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mondonville (1712-1778)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mondonville (1712-1778)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jeu] Caraïbes 1712
» Volcan du siècle
» Denain 1712 (Vae Victis n°20) et Suffren aux Indes (Vae Victis n°34)
» Denai 1712 - VV
» Merveille N°8 : Ecole des Mines de Istanbul (Empire Ottoman) fondée en 1712

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site Lully :: Musique Baroque-
Sauter vers: